Nouvelle Conscience

Nouvelle  Conscience

16 Apprendre, pratiquer, s’ouvrir

 

 Lumière ducoeur.jpg

Avoir la vie en plénitude est avant tout un mode de vie qui consiste à

  • apprendre                « Théorie »,
  • pratiquer                  « Mettre en œuvre et vérifier la théorie »,
  • s’ouvrir à soi            « Avoir un esprit d’ouverture pour recevoir.».
  • S’ouvrir aux autres   « Donnez ce que vous avez reçu. »

 

Apprendre c’est bien, pratiquer c’est mieux.

Dans ces 15 leçons vous avez appris des choses, mais cela ne sert à rien si vous ne les mettez pas en pratique. Il n’y a qu’en les mettant en pratique que vous en constaterez les effets. Et quand vous en avez constaté les effets et vu que cela était bon pour vous il est important d’en parler aux autres.

 

Nous travaillons ici au niveau de l’esprit et qu’avec notre esprit nous ne pouvons pas tricher. Il considère tout ce que nous pensons comme la vérité. Si je crois que Dieu est un vieux monsieur barbu qui dirige tout dans le ciel il va accorder ma pensée sur cette image. C’est pour cela que je vous dis et vous répète d’expérimenter, c’est à ce moment-là que vous serez si une chose est vraie ou fausse. Vous ne croirez plus n’importe quoi.

 

Il y a une époque ou j’ai demandé à Dieu, en pleine conscience, de m’accorder quelque chose et cela pendant plusieurs mois. Comme je n’ai aucun résultat, je me suis dit ce dieu n’existe pas. Par contre je me suis rendu compte que dans d’autres circonstances j’étais exaucé et j’ai cherché ces circonstances pour renouveler les résultats. Et là, je me suis aperçu que ça fonctionnait de plus en plus en plus souvent, comme vous avez pu le voir dans quelques exemples que je vous ai donnés.

 

Comme nous travaillons au niveau spirituel / quantique les gens avec qui vous entretenez de bonnes relations (famille, amis) vont bénéficier directement de ce que vous avez appris, mais à leur niveau de conscience. Je constate cela pour mes parents, mes enfants, mon frère et certains amis. Ils intègrent ce que je vous enseigne sans en être conscient. Et le jour où ils en deviennent conscients, ils font un bon prodigieux.

 

  • Avoir la vie en plénitude n’est pas une question d’argent, de compétences, de connaissances. Cela n’est pas mauvais non plus.
  • Avoir la vie en plénitude, c’est être plus ouvert au bonheur, à son bonheur, au bonheur des autres, à l’humanité, à la planète.
  • Avoir la vie en plénitude c’est être conscient que chacun de nos actes provoque une conséquence.

 

Plus j’ai des actes positifs, plus j’engendre des événements positifs. Si je suis seul à le faire, j’aurais un petit résultat, mais si nous sommes cent, mille, ce résultat sera multiplié par cent, mille. Internet m’a permis des rencontres surprenantes avec des gens qui avaient une vie spirituelle complétement différente de la mienne.  L’une parle aux fées, l’autre communique avec les éléphants, un autre communique avec les esprits de la nature. Cela me paraissait surréaliste jusqu’à ce que je l’expérimente moi-même.

 

Ce qu’il y a d’étonnant, c’est que ce résultat vous allez le constater directement. Puisque vous changez, votre famille, vos voisins, vos amis vont changer. Non pas parce que vous les avez convaincus, mais parce que vous avez augmenté votre niveau de conscience et en élevant votre niveau, vous élevez le niveau de tous ceux avec qui vous êtes en contact.

 

Un petit exemple étonnant, maintenant tout le monde se dit bonjour dans mon lotissement, alors qu’il y a quelques années certaines personnes passaient à côté de moi sans me regarder. Un voisin a déblayé la neige d’une personne âgée, une voisine va voir régulièrement une personne en difficulté. Je croyais que cela se passait de la même manière ailleurs et quand j’ai l’occasion de discuter avec d’autres personnes, elles me disent que c’est loin d’être le cas dans leur quartier.

 

Tout cela pour vous dire que la première chose à faire, c’est de chercher à être heureux, bien dans votre peau. Vous ne pouvez pas rendre les autres heureux si vous n’êtes pas vous-même heureux. Comme je vous l’ai déjà dit, je me suis occupé d’anciens sans abri. Ce n’est pas en étant compatissant à leur malheur que je pouvais les aider, c’est en les entrainant dans plus de joie que je les aidais au mieux.

 

J’ai été riche, j’ai été pauvre, mais jamais je n’ai été malheureux, car le bonheur est avant tout un état d’esprit.

 

Pratiquez le bonheur

 

  • Soyez heureux et vous attirerez le bonheur
  • Soyez heureux et les gens auront envie de vous suivre
  • Soyez heureux et la richesse viendra à vous, mais pas simplement la richesse financière, la richesse de la vie en plénitude
  • Contribuez au bonheur des autres et vous serez heureux.
  • Soyez dans la joie, soyez enthousiaste, créez le bonheur là où êtes. Et c’est cela que vous porterez au monde. 

 

Pascal Cadart

 

 
Choisir.jpg

 



11/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 314 autres membres