Nouvelle Conscience

Nouvelle  Conscience

11 - Comment accomplir ses désirs

L’univers veut me prouver que j’ai raison

  • Si je pense que ça ne va pas marcher, ça ne marchera pas.
  • Si je pense que ça va marcher, ça va marcher.

L’univers répond à ce que je pense réellement.

La Conscience Universelle ne répond pas à mes prières,

elle répond à ma pensée, à ce que je pense vraiment.

Seulement il y a un obstacle, c’est le jugement.

C’est le jugement que je porte envers moi-même, c’est le jugement que je porte envers les autres. Quand je me juge, quand je juge les autres, l’Esprit considère cela comme une vérité.  

Il ne peut accomplir mes désirs si je pense que

  • l’objet de mon désir est inutile,
  • je ne suis pas digne
  • que ce n’est pas pour moi
  • que je n’ai pas les moyens de l’obtenir
  • ça ne va pas plaire à quelqu’un, mes parents, mon prof

 

Toutes les raisons que je vais pouvoir mettre en reportant la faute sur moi-même ou sur les autres vont empêcher la réalisation de mon désir.

 

Comme la conscience universelle répond à ma pensée, si j’émets un jugement, elle va répondre à cette pensée.

 

Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. Matthieu 12, 36-37

 

Je traduis en langage actuel. Ce que tu exprimes traduit ta propre réalité.

A l’époque du Jésus, la parole et la pensée ne faisaient qu’un. Quand Jésus parle de la parole, il sous-entend la pensée qui est derrière cette parole.

C’est pour cela qu’il est important d’avoir une parole en accord avec sa propre pensée.

Je me laisse guider par ce qui me plait

Il y a les vrais désirs et les faux désirs

Les faux désirs sont

  • Désirer de l’argent,
  • désirer vivre avec une personne précise
  • désirer qu’un projet ne marche pas.
  • Travailler dans un endroit précis
  • Etc…

 

Les vrais désirs sont

  • Etre heureux
  • Vivre avec la personne qui me convient parfaitement.
  • Réaliser un projet
  • Faire le travail qui me convient parfaitement
  • Etc…

Les vrais désirs s’ouvrent à la Conscience de l’Univers. Ils sont à la fois bons pour moi et pour les autres.

 

Un rêve n’est pas un désir

Je peux rêver de devenir président de la république, mais il y en a qu’un. Ce qui signifie que nous ne pouvons être deux à faire le même rêve. En fait si, mais un seul pourra l’accomplir.

 

Pour réaliser un désir, il faut 3 critères

  1. Que je pense qu’il soit réalisable
  2. Que je programme ce désir
  3. Que j’avance dans le sens de ce désir

Des trois, c’est le second le plus important, il peut se suffire à lui-même, à uns condition, c’est que je fasse confiance à la vie !

 

Comment ça fonctionne ?

Comme une graine que je mets en terre :

  • Je sème la graine dans de la bonne terre
  • Je l’arrose de temps en temps
  • Et je laisse pousser
  • D’abord une pousse va sortir
  • Puis un arbrisseau va s’épanouir
  • Ensuite, ce sera un arbre qui va donner du fruit

 

Les deux points les plus importants sont « semer la graine dans la bonne terre et l’arroser de temps en temps », le reste va se faire tout seul. Ce n’est peut-être pas évident pour un esprit cartésien, mais pourtant dans la nature tout fonctionne comme cela. Il faut neuf mois pour avoir un bébé et ce n’est pas possible d’aller plus vite. Et d’un humain ne peut naitre une vache.

 

Vous voulez acheter ou vendre une maison, vous ne pouvez éviter de passer devant le notaire, par contre si vous avez programmé votre esprit dans ce sens ou si vous êtes simplement positif, les choses vont se mettre en place d’elle-même. L’appartement de ma mère s’est vendu, sans passer aucune annonce, au prix du marché. Quand ce genre d’évènement arrive une fois, on peut dire que c’est le hasard et c’est possible, il y en a bien qui gagnent au loto.

 

Revenons à comment ça fonctionne

  • Je sème la graine dans de la bonne terre. Je sème mon désir dans un état d’esprit positif.
  • Je l’arrose de temps en temps. Je dis une phrase positive en rapport avec mon désir.
  • Et je laisse pousser
  • D’abord une pousse va sortir. A ce moment-là, je dois faire attention de ne pas émettre de pensées négatives
  • Puis un arbrisseau va s’épanouir
  • Ensuite, ce sera un arbre qui va donner du fruit.

 

Réalisation immédiate

Il y a des désirs réalisables immédiatement, comme trouver une place de parking. Là, la réalisation est immédiate.

 

  • Une fois j’étais en voiture et il venait juste de pleuvoir après plusieurs jours de beau temps. Il y avait un panneau stop. J’ai freiné et ma voiture a glissé, (il n’y avait pas d’ABS). . Je voyais le panneau stop arriver vers moi à toute vitesse et j’ai dit « arrêtes-toi ! » sans réfléchir et la voiture s’est arrêtée à quelques centimètres du poteau.
  • J’ai toujours voyagé assis en train, même quand le train était plein, avec des gens dans le couloir. Je revenais de Paris. Plus aucune place assise. C’était un wagon avec un couloir central. Je vois une place inoccupée. Je demande si la place est libre. La personne m’a dit qu’elle attend un copain. Je ne fais plus attention. Le train démarre et je me dis « tiens çà n’a pas marché cette fois-ci ! ». Et juste à ce moment-là, quelqu’un me tape sur l’épaule « Est-ce que vous savez jouer au tarot ? » Etonné, je réponds « Oui ! » C’était la personne de tout à l’heure « Notre copain n’est pas monté, vous pouvez venir vous asseoir ». Non seulement, je n’ai pas voyagé débout, mais j’ai passé un agréable voyage.

Pour que mon désir s’accomplisse

Pour que mon désir s’accomplisse, il faut qu’il corresponde à ce que je suis ou à l’idée que je me fais de moi-même.

Un cultivateur ne pourra accomplir le désir d’être notaire ou inversement. Il pourra en avoir le désir, mais sera dans l’incapacité de le réaliser. C’est pour cela que la majorité échoue dans leur désir d’avoir de l’argent, parce que ce désir ne correspond pas à ce qu’ils ont.  Pour avoir de l’argent, il faut plutôt demander d’avoir un travail qui me convient parfaitement et qui est correctement rémunéré et alors, même si la conjoncture est négative, c’est ce qui va se produire.

Il y a toujours un moyen de faire autrement.

Il existe des moyens différents que ceux auxquels j’ai pensé pour accomplir mon désir.

Par exemple, j’ai de bonnes idées, mais je suis nul en orthographe et je n’arriverai pas à les transmettre. Dans ce cas, je ne dois pas m’arrêter à ce blocage. Je peux faire une vidéo, utiliser un correcteur d’orthographe ou demander à un ami. Quand je m’ouvre à l’Univers, il y a toujours une solution. Et souvent cette solution, c’est une chose  à laquelle j’e n’aurais pas pensé.

Il faut toujours être dans un état d’esprit d’ouverture et s’ouvrir à tous les possibles. Si je m’ouvre à tous les possibles, je me libère de toutes limites.

 

Quel est mon désir ?

Est-il réalisable ?

Quel est le plaisir que je vais en retirer ?

 

Eh oui ! Les vrais désirs, ceux qui se réalisent, sont ceux pour lesquels je vais éprouver un plaisir sain.

Plus je suis positif, plus j’ai de probabilités de réaliser mon désir ! Mais ça, vous le savez déjà !

 

Pascal Cadart

Lumière ducoeur.jpg



19/02/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 315 autres membres