Nouvelle Conscience

Nouvelle  Conscience

La respiration - Les bases

Respiration Médittation.jpg

 

Respiration, inspiration, esprit, spirale, spirituel ont la même racine spir qui est liée à l’esprit.

 

Spirale nous relie à la spirale de l’ADN, de la Kundalini et à la rotation des chakras.

La respiration quotidienne nous aide à survivre au quotidien, elle assure notre minium vital. Nous pouvons rester quelques jours sans manger mais seulement quelques minutes sans respirer.

Mais nous ne respirons pas simplement de l’air, nous respirons aussi l’énergie, le prana, le Chi, et aussi le Souffle de l’Esprit. Bien sûr, cela n’a rien de magique, sinon tout le monde pratiquerait la respiration consciente. Et, pourtant, c’est magique. Mais pas la magie instantanée et pourtant la magie de l’instant.

Respirer consciemment, c’est être dans l’instant, totalement présent.
C’est aussi une prière, prière sans parole. Prière d’ouverture de notre conscience à la conscience de l’univers. L’exercice très simple que je vais vous proposer a permis l’éveil de la Kundalini chez quelques personnes lors d’un cours de relaxation.

En respirant de façon naturelle et profonde, elles ont senti l’éveil de la Kundalini. Attention, l’éveil de la Kundalini ne fait pas de vous un être éveillé ou réalisé. Il signifie que votre conscience s’est ouverte à u nouvel état d’être. Ce n’est que le début de l’ouverture à cette nouvelle conscience. Nouvelle conscience signifie simplement être conscient de choses dont je n’étais pas conscient avant. (Voir « Les effets de la respiration activée»)

Il existe de nombreuses méthodes de respiration. Celle que je vais vous expliquer ci-dessous est une base pour toutes les autres méthodes. Elle est puissante et elle se suffit à elle-même et peut se pratiquer n’importe où. C'est une méthode progressive. Pratiquez plusieurs jours la méthode 1 avant de passer à la suivante. Ces méthodes entrainent aussi à la maitrise. C’est pour cela qu’il est important de maitriser une méthode avant de passer à la suivante. Il faut que la respiration soit facile, aisée avant de passer à l'exercice suivant.

Position

Elle peut se pratiquer couché, assis par terre ou sur une chaise et même debout. Prendre une position d’ouverture, le dos droit, les paumes de main tournées vers le ciel. Si vous êtes assis sur une chaise, évitez de vous adosser et si cela est difficile, restez le plus longtemps possible sans vous adosser, en essayant d’augmenter la durée à chaque séance, mais, en même temps sans forcer. En effet la respiration doit favoriser la détente de toutes les parties de votre corps.

Méthode 1

Expirez le plus longtemps possible et quand vous ne pouvez plus expirer, inspirez en laissant se faire l’inspiration. (pendant 5mn)

En expirant le plus longtemps possible l’expiration se ralentit automatiquement. L’objectif est de vider complétement les poumons tout en contrôlant l’expiration. C’est l’expiration qui est importante, l’inspiration se fait de manière naturelle. Quand j'ai fini d’expirer, j'ai besoin d’inspirer . J'inspire alors simplement, sans effort.


Calme, apaise, équilibre. Très efficace pour les gens nerveux.

 

Dès que vous sentez que c'est facile passez au suivant.

Méthode 2

Expirez le plus longtemps possible et quand vous ne pouvez plus expirer, inspirez en laissant se faire l’inspiration. Comptez lentement la durée de l’expiration pendant cinq respirations. A la cinquième vous avez votre durée normale d’expiration pour les exercices. (pendant 5 à 10 mn)

C'est le même exercice que le précédent, mais ici l'objectif est de connaitre le temps d'expiration. J'expire en comptant 1, 2, 3, 4 et plus jusqu'à je ne puisse plus expirer. Normalement, vous êtes arrivé à votre niveau maximum d'expiration. Imaginons que vous expirez sur dix secondes. 
Il faudra retenir ce chiffre pour l'exercice suivant.

 

Ensuite passez au suivant.  

Méthode 3

Expirez le plus longtemps possible et quand vous ne pouvez plus expirer, inspirez en laissant se faire l’inspiration. Quand vous êtes arrivé à votre durée normale d’expiration, (notée à l'exercice précédent) vous rentrez lentement le ventre en continuant d'expirer, pour continuer à vider vos poumons et vous allez vous rendre compte que vous continuez à vider de l’air. Et si c’est la première fois que vous faites cet exercice ce sera aussi la première fois ou vous videz totalement vous poumons (pendant 5 à 10 mn).

Au début, vous pouvez avoir la tête qui tourne. C’est un phénomène dû à la suroxygénation de l’organisme et qui disparaitra rapidement. Si dans l'exercice précédent vous aviez compté 10 secondes pour l'expiration, en rentrant le ventre, l'expiration augmentera de de 2 ou 3 secondes. 

Quand vous avez pratiqué quelques jours, faites les dernières respirations de manière naturelle en rentrant dans les sensations.

  • Je perçois l’air qui entre dans les narines. Est-il frais, chaud, sec, humide ? Jusqu’à où je le perçois à l’intérieur du corps ?
  • Comment est-ce que je me sens par rapport aux premiers jours ?
  • Chaque jour revenez sur les sensations et vous verrez qu’elles évoluent.


Ces trois méthodes sont des méthodes préparatoires à toute autre technique de respiration, de méditation, de contrôle de soi.

Une pratique régulière de cette respiration va commencer à vous faire ressentir les premiers effets procurés par cette Force de Vie que les yogis appellent le Prâna. A partir du troisième niveau, petit à petit votre conscience et votre perception vont se modifier. Tout d’abord ce sera la perception de votre respiration qui va devenir plus ample. Des choses vont se modifier dans votre corps. Vous allez devenir plus positif et en meilleure santé. Cela est simplement dû à une meilleure oxygénation des cellules.

Et ensuite vous pourrez passer à la respiration complète qui est la méthode la plus complète et la meilleure que je connaisse. Cette méthode peut servir de base à tout un tas de techniques, mais se suffit amplement par elle-même.

Pour les effets de la respiration consciente et la respiration complète il est important de maitriser la méthode 3. Respirez consciemment 10 minutes par jour et votre vie va commencer à changer.

La méthode 3 et la respiration complète sont très utiles pour tous ceux qui pratiquent la relaxation, la méditation et n’importe quel sport car elles augmentent l’oxygénation et la concentration.

Pascal Cadart
 
Sourire  Voir d'autres articles sur RESPIRATION


31/07/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 314 autres membres